// Add the new slick-theme.css if you want the default styling Bibliothèque numérique patrimoniale
Le quartier Latour Maubourg : l'homme derrière le nom grand format Le quartier Latour Maubourg : l'homme derrière le nom Médiathèque Publique et Universitaire

Les origines : la famille de Faÿ

Ses origines remontent au Xe siècle dans la ville de Fay le Froid (devenue Fay sur Lignon) en Haute Loire. La famille fut ensuite subdivisée au cours du temps en 3 branches :

  • Faÿ de Gerlande

  • Faÿ de Latour Maubourg

  • Faÿ de Coïsse

Les membres de ces branches ne se perdront pas de vue. Celles-ci vont toutes se réunir au XVIIIe siècle par le biais de mariages.

 

En premier lieu, la branche de Gerlande et de Latour Maubourg par le mariage le 25 septembre 1736 de Louis Charles César de Fay de Gerlande et Marie Marguerite Eleonore de Fay de Latour Maubourg, fille de Jean Hector. Ils auront une enfant unique Agnès-Césariette.

 

Victor et sa famille font partie de la branche de Coïsse. Elle et celle des Latour Maubourg vont aussi s'unir le 11 septembre 1752 par le biais du premier mariage du père de Victor, Claude Florimond avec Agnès-Césariette.

 

 

Blason de la famille FaÿBlason de la famille

 

Jean Hector de Latour Maubourg (1678-1764), cousin du grand-père de Victor, Jacques Antoine Florimond, n'ayant plus de descendant mâle, décide de transmettre son titre et son nom à la condition du mariage avec sa petite-fille et de la transmission du titre. C'est ainsi que Claude Florimond devient Comte de Gerlande en plus de Comte de Coïsse. Ils n'auront malheureusement pas de descendance ensemble car Agnès-Césariette décède, avec son enfant, le 03 juillet 1753 lors de son accouchement.

La famille de Victor

Marie Victor Nicolas est le second fils de Claude Florimond de Fay, marquis de Latour Maubourg de Gerlande et de Marie Françoise de Vachon de Belmont, issue d'une famille dauphinoise renommée. Leur mariage, qui est donc le second pour le marié, a lieu en 1756 à Saint Marcellin où la famille Vachon possède un hôtel particulier.

Il sera heureusement fructueux, car ils auront 9 enfants, même si seulement 5 d'entre eux survivront. Ils s'installent à La Motte de Galaure, dans un château qui n'est habité que par la grand-mère d'Agnès Césariette, Marie de Murat de Lestang.

 

Marie Charles César de Latour Maubourg 

Le frère aîné Marie Charles César (image ci-dessus), né le 11 février 1757, sera l'héritier du titre et embrassera une carrière militaire à l'image de son aïeul Jean Hector, qui a terminé sa carrière comme Maréchal de France. Avec son épouse Marie-Charlotte de Thenelle, ils auront 7 enfants.

 

Le benjamin, Just Charles César, qui naîtra en 1774 fera aussi une carrière militaire alors qu'il était plutôt destiné à entrer dans les ordres. Il épousera Anastasie de La Fayette, sœur du célèbre Marquis dont les trois frères furent proches. Ils auront trois filles.

 

Quant aux deux sœurs, la première Amélie Jeanne Gabrielle Justine Angélique Adélaïde naît en 1759 et ne se mariera pas. La seconde Marie Françoise Elisabeth, née en 1770, aura un fils Frédéric, sans descendance.

 

Victor sera, dans l’histoire, souvent confondu avec ses frères. Il naît le 22 Mai 1768 à La Motte de Galaure, bourg de 300 âmes, et est baptisé le même jour dans l’église Sainte Agnès du village. C'est le premier enfant à naître dans la Drôme, ses aînés ayant vu le jour à Grenoble où vit la famille de Marie-Françoise.

 

Il passe son enfance dans la Drôme, le château de Maubourg (Haute Loire) étant encore utilisé par des parents de Jean Hector. Il n’y a nulle trace de précepteur mais les enfants ont a disposition la bibliothèque de leur père, riche de près de 2000 volumes. La maison forte, qui fut agrandie d'une partie moderne sur 2 étages, est cossue avec un terrain comprenant une orangerie, un jardin clos, un pigeonnier et une basse-cour.

Château de Maubourg, vue actuelle Château de Maubourg, vue actuelle

D'autres parcours peuvent vous intéresser...

© 2018. Valence Romans Agglo
Valence agglo